Sécurité. Quand les voisins surveillent leurs voisins

Pour assurer leur tranquillité, des habitants de Moréac ont décidé de se prendre en main. Et de jeter un œil chez le voisin.

09/03/2017 à 16:28 par Queffélec Gilles

Gilles Bellec (à gauche) et Anthony Le Blay (à droite), référents dans leur quartier respectif, présentent la nouvelle signalétique qui est mise en place dans le cadre du protocole « Participation citoyenne ». -
Gilles Bellec (à gauche) et Anthony Le Blay (à droite), référents dans leur quartier respectif, présentent la nouvelle signalétique qui est mise en place dans le cadre du protocole « Participation citoyenne ». -

À Moréac, il n’y a pas plus de vols ou de cambriolages qu’ailleurs. Mais il y en a. Suffisamment en tous les cas pour qu’un quartier décide de se prendre en main en 2003 en d’adhérant au dispositif des Voisins Vigilants.

14 ans plus tard, leur initiative récolte ses fruits. A un tel point que la commune et la gendarmerie du Morbihan ont décidé de mieux les accompagner en officialisant le nouveau protocole “Participation Citoyenne”.

La démarche est la même. Mais cette fois-ci, elle permet d’aller plus loin, jusqu’à servir de relais de proximité à la gendarmerie. Et « elle est toujours basée sur la solidarité, la complémentarité, a rappelé le lieutenant-colonel Frédéric Massip, commandant le groupement de gendarmerie du Morbihan, lors de la signature du protocole en mairie de Moréac. Chacun est ainsi, à sa place, dans l’édifice permettant d’assurer les meilleures conditions de sécurité des biens et des personnes ».

Gilles Bellec, Moréacois référent à l’origine de cette action, nous explique dans l’édition du vendredi 10 mars 2017, comment et pourquoi, ils en sont arrivés là. Et à quoi tout cela sert.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017 Bretagne

Tour de Bretagne : départ de Rennes ce mardi, pour sept étapes à travers la région



Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne