Camors A 9 et 13 ans, ils vont participer au championnat de France d'échecs des jeunes

Yaël, 9 ans, et Mathieu, 13 ans, habitent Camors (Morbihan). Ils sont qualifiés pour le championnat de France d'échecs des jeunes, qui a lieu du 16 au 23 avril à Belfort.

14/04/2017 à 14:05 par Administrateur

Devant : Yaël Robic et Mathieu Pastre. Derrière, Alain Germes, leur entraîneur, et Emmanuel Rousseau, président du club de Baud. -
Yaël Robic et Mathieu Pastre (au premier plan), accompagnés d'Alain Germes, leur entraîneur, et Emmanuel Rousseau, président du club d'échecs de Baud. (© La Gazette du Centre Morbihan)

Yaël Robic, 9 ans, a participé en 2016 au championnat de France d’échecs des jeunes, à Gonfreville-l’Orcher, près du Havre (Seine-Maritime), en catégorie petit poussin. Mathieu, 13 ans, avait fait l’expérience également lorsqu’il était dans cette catégorie. « Les échecs, c’est beaucoup de stratégie. J’aime bien prendre le temps de la réflexion » confie Yaël, qui a récemment décroché le titre de champion de Bretagne à Lorient (Morbihan). Les deux jeunes garçons, originaires de Camors (Morbihan), sont qualifiés pour le 55e championnat de France des jeunes, qui se déroulera à Belfort du 16 au 23 avril 2017.

Une partie de 4 heures !

Mathieu, pour sa part, aime le moment où il peut tout envisager : « Au championnat de Bretagne, où j’ai fini 5e de ma catégorie, j’ai disputé une partie de 4 heures ! ». Avoir déjà participé au championnat de France amène les jeunes échiquéens à envisager le prochain avec sérénité : « Je me souviens qu’il y avait une foule immense » confie Mathieu.

L’avoir déjà fait me permettra, je pense, de mieux gérer mon stress.

Comment en sont-ils venus aux échecs ? « Grâce à Louane, ma sœur, qui apprenait à y jouer à l’école avec Emmanuel, le président du club », explique Yaël. Mathieu a commencé avec son papa. Tous deux affectionnent les maths, et les échecs ne sont pas leur seule passion. Pour Yaël, c’est judo et foot ; pour Mathieu, c’est judo et scoutisme.

Ce qui nous oblige à avoir une organisation précise, à anticiper pour nos devoirs.

Ensemble à Belfort

Leurs objectifs ? « Essayer d’être dans les 60 premiers de ma catégorie » pour Yaël. « Gagner des points pour monter dans mon classement » pour Mathieu. Tous deux sont heureux de partager ce temps fort à Belfort les 22 et 23 avril prochains : « C’est rassurant. Et on pourra analyser les parties après. »

A lire dans la Gazette du 7 avril ou sa version numérique : ici

56330 Camors

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017 Bretagne

Tour de Bretagne : départ de Rennes ce mardi, pour sept étapes à travers la région



Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne