Annick Maugain, conseillère départementale : " Des missions aux multiples facettes"

Conseillère départementale, Annick Maugain intervient essentiellement au centre et au nord de cette zone géographique s’étendant de Grand-Champ à Rohan.

14/04/2017 à 16:50 par jmf53

 « La fonction de conseillère départementale n’a pas modifié ma façon d’être… Je demeure disponible comme je l’étais par le passé, » assure Annick Maugain.
« La fonction de conseillère départementale n’a pas modifié ma façon d’être… Je demeure disponible comme je l’étais par le passé, » assure Annick Maugain.

« Avec Yves Bleunven, nous formons un binôme qui intervient sur l’ensemble du canton de Grand-Champ. Un canton plutôt important puisqu’un point à un autre, il s’étend sur plus de cinquante kilomètres, » souligne Annick Maugain, conseillère départementale. « J’interviens essentiellement au nord du canton mais je vais également être plus présente au centre de celui-ci, à Locminé où d’ici quelques jours, je vais tenir des permanences régulières. » Temps d’adaptation Reconnaissant avoir pris ses marques au cours des vingt quatre mois passés depuis l’élection au conseil départemental, Annick Maugain explique que « se glisser dans la peau d’un conseiller départemental nécessite un temps d’adaptation. Il faut prendre ses repères au sein de l’hémicycle, découvrir les différentes ficelles de la fonction, apprendre à connaître les techniciens et autres fonctionnaires sur lesquels on peut s’appuyer pour tel ou tel dossier… Tout cela implique d’y consacrer un certain nombre d’heures, » précise la conseillère départementale, par ailleurs adjointe au sein de la municipalité de Bréhan.

Totalement indépendants

Evoquant le fonctionnement en binôme, Annick Maugain explique : « Nous ne sommes pas liés dans nos fonctions. Certes, nous sommes les deux conseillers départementaux du canton de Grand-Champ mais nous évoluons chacun dans nos domaines de compétence respectifs… Nous sommes totalement indépendants (on l’aura compris lors de la dernière session du conseil départemental) mais privilégions forcément nos zones géographiques historiques, » admet-elle. « Entre nous n’existe aucun grade de supériorité hiérarchique.

Chacun a sa fonction, reste à s’entendre pour représenter la collectivité dont nous dépendons, sur l’ensemble du canton. » Le conseil départemental règle au travers de ses délibérations, les affaires du département dans les domaines de compétences que la loi lui attribue. Il se réunit au moins une fois par trimestre, à l’initiative de son président, ou à la demande de la commission permanente (composée du président et de 4 à 15 vice-présidents) ou du tiers de ses membres, sur un ordre du jour déterminé.

« Pas de réponses hâtives… »

« Les attributions que nous confère cette fonction implique que nous soyons informés de toutes les affaires du département qui font l’objet d’une délibération. Plusieurs jours avant les sessions, nous recevons un rapport relatif aux questions qui seront débattues ou non, » souligne Annick Maugain. Comme nombre de ses collègues, Annick Maugain assure des permanences pendant lesquelles les citoyens viennent l’interroger, évoquer des dossiers qui leur tiennent à cœur, l’interpeller parfois même pour trouver un emploi…

« Plutôt que d’apporter des réponses hâtives sans fondement, je préfère toujours noter ce dont il est question au moment de la prise de contact -qu’elle soit téléphonique ou physique- afin de fournir ensuite les éléments attendus aux personnes qui me les ont demandés, » explique-t-elle, confirmant ainsi la nécessité pour elle-même, de disposer au conseil départemental, « de contacts et relations pouvant être mises à contribution pour livrer des éléments infaillibles. » A la question de savoir si ces nouvelles missions ont modifié son fonctionnement, Annick Maugain rétorque sans hésiter : « Je reste comme j’étais… simple et accessible. Je n’ai pas pris la grosse tête en devenant conseillère départementale… « Je suis là, comme par le passé, pour répondre aux questions, aider mes concitoyens ayant recours à mes services… en jouant toujours la carte de la disponibilité. »

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017 Bretagne

Tour de Bretagne : départ de Rennes ce mardi, pour sept étapes à travers la région



Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne